Notre expérience des championnats de Pit Bike en France

championnat de france pitpike

Parmi les sports les plus révolutionnaires, on retrouve ceux pratiqués sur un véhicule. Ces derniers plaisent de plus en plus aux foules, pas seulement aux États-Unis et en Europe, mais à travers le monde entier.

On retrouve par exemple le cyclisme sur vélo avec le célèbre tour de France par exemple, il y a également les vélos tout terrain que les gens ont tendance à utiliser pour les randonnées dans les montagnes (pratiques pour les zones rocheuses, montagneuses, voire boueuses) et vivement conseillés par les experts de la santé pour se maintenir en forme et mener un monde de vie sain et équilibré. Il y a aussi par exemple le championnat mondial de rallye. En somme, des sports sur vélo, cycliste, voiture, mais n’oublierions-nous pas la moto ?

Rassurez-vous, les cascadeurs et fervents adorateurs de ce moyen de transport à deux roues ne seront pas déçus en apprenant qu’il y a un championnat de Pit Bike organisé en France. Celui-ci devrait ravir plus d’un, et compte déjà un grand nombre de fans.

Cet article sera d’ailleurs l’occasion pour vous familiariser avec ce sport et la compétition du Pit Bike en France. Nous en profiterons pour vous expliquer en quoi cela consiste, les règles, mais également le championnat 2019 qui aura bientôt lieu !

Le Pit Bike, qu’est ce que c’est ?

Il faut déjà savoir que le Pit Bike est une compétition de moto-cross relativement récente. Elle n’est apparue qu’au début des années 2000, ce qui en fait donc un sport nouveau et pas encore très connu partout.

Le Pit Bike désigne également le type de moto utilisée, celle-ci étant moins élevée que les motocycles habituels, allant jusqu’à 120 centimètres d’empattement. Il faut savoir que des modèles ont été spécialement conçus pour enfants afin de ne pas les délaisser, mais également pour leur faire aimer ce sport dès le plus jeune âge.

D’ailleurs, même si le sport en lui-même est récent, le nombre de ses admirateurs a tout simplement explosé au cours des dernières années. Ils sont des millions à regarder les compétitions, et plusieurs centaines à essayer le Pit Bike au fil des jours.

Au niveau du marché, c’est principalement les chinois qui prennent la tête, mais les français s’en tirent admirablement et a même détrôné le concurrent asiatique. Quant aux prix, ils sont généralement très abordables, allant de 800 euros (pour le modèle basique), jusqu’à 2000 euros si vous souhaitez opter pour un modèle dédié à la compétition.

Vous êtes tenus que la machine Pit Bike n’est pas une machine homologuée. Elle ne peut donc être conduite sur un terrain privé dédié.

Le championnat de Pit Bike en France, que faut-il savoir ?

Le championnat de Pit Bike en France est un événement très attendu. Ce championnat est le plus souvent divisé en plusieurs catégories afin de pouvoir inclure une multitude de profils, mais également pour pouvoir garantir un amusement maximal et l’implication d’un maximum de personnes.

Il existe une catégorie pour hommes, pour femmes, mais également pour enfants. Parmi les stars les plus incontestées, il y a le célèbre Mike Valade, originaire du grand ouest.

En ce qui concerne le championnat de 2019, il sera réparti en cinq dates. Parmi les nouveautés de la compétition de cette année, ce sera l’introduction d’une nouvelle catégorie « loisirs ». Celle-ci permettra à n’importe quel pilote ayant obtenu une licence facilement accessible sur internet de participer, de quoi donc permettre l’implication d’un maximum de monde et de leur faire connaître la beauté de la course sur Pit Bike.

La fédération fournit en tout cas un maximum d’efforts pour faire réussir la compétition, allant jusqu’à faire baisser le prix de la licence de 230 euros à 145 euros.

Voici sans plus tarder le calendrier de 2019.

  • 19 mai à Autichamps.
  • 9 juin à Loches sur Ource.
  • 30 juin à Argenton sur Creuse.
  • 28 juillet à Le Cellier.
  • 15 septembre à Messeix.

Si la compétition est ouverte à toutes les tranches d’âge, il faudra prévoir une grande participation des adultes, avec un taux élevé de ceux ayant entre 20 et 30 ans. Parmi les niveaux de difficultés présents, on notera celui d’expert, mais également de vétéran pour les plus anciens. La France est en tout cas bien déterminée à organiser des courses de haut niveau, histoire de se montrer digne des nombreux titres que ses sportifs raflent chaque année lors des compétitions internationales.

Il est bien entendu possible de s’inscrire à travers les sites Web de l’événement et/ou de la fédération. Il serait d’ailleurs judicieux de commencer à se documenter là-dessus si vous souhaitez faire partie des concurrents, mais si vous ne connaissiez pas du tout le Pit Bike avant, il serait peut-être plus recommandé de commencer à apprendre les bases, voire de vous entraîner quelque peu avant de tenter le coup pour la compétition de l’année prochaine.