On vous explique comment fonctionnent les moteurs Pit Bike

Si vous êtes passionné de sensations fortes et de liberté, vous préférez sans doute les motos aux voitures. Vous n’êtes pas sans savoir que plusieurs types de motos sont disponibles sur le marché dont le Pit Bike. Cette mini moto a le vent en poupe actuellement et de ce fait, pour en savoir plus, retrouvez dans ce qui suit l’essentiel à comprendre sur son le fonctionnement de son moteur.

Les pièces du moteur du Pit Bike

La majorité des modèles de Pit Bike sont dotés d’un moteur 4 temps. Le principe de fonctionnement de ce moteur à explosion est relativement simple à comprendre, pour peu de connaître d’abord les pièces qui le composent :

  • la came, qui permet de transformer un mouvement de rotation en un mouvement de poussée,
  • la soupape,
  • la bougie qui permet de faire jaillir une étincelle pour mettre le feu dans le mélange air/essence,
  • le piston permettant de comprimer le gaz pour l’explosion,
  • la bielle qui transforme le mouvement linéaire en un mouvement de rotation,
  • la distribution,
  • la chambre de combustion,
  • la lubrification.

Comment fonctionne le moteur du Pit Bike ?

Le moteur du Pit Bike fonctionne avec un cycle de deux allers/retours. Chaque cycle peut être décomposé en :

  • l’admission où la soupape d’admission est ouverte et celle de l’échappement est fermée afin que le piston crée une dépression pour aspirer le mélange air/essence,
  • la compression où les deux soupapes sont fermées afin que le piston comprime le mélange air/essence,
  • la détente (explosion) où une étincelle jaillit et provoque l’inflammation du gaz. À ce moment, le piston redescend et les soupapes restent fermées,
  • l’échappement est le moment où la soupape d’échappement s’ouvre afin d’évacuer les gaz brûlés.

Maintenant vous avez une idée générale sur le fonctionnement du Pit Bike, un motocross de petite taille (80 cm de hauteur) par rapport à ses homologues classiques (100 cm de hauteur).